Alimentation du chiot de grande race

Comment nourrir un chiot de grande race afin que sa croissance soit harmonieuse et qu'il n'ait aucuns problèmes ensuite à l'âge adulte ? Chez ces races, la croissance est particulièrement longue donc l'alimentation est d'autant plus importante.


Une croissance longue et très importante

Pour les chiens de grande race (poids adulte entre 25 et 40 kg), la croissance va se prolonger jusqu'à 15 voir 18 mois. Ces chiots vont voir leur poids de naissance multiplié par 70 à 90.

Pour les chiens de race géante (poids adulte supérieur à 40 kg), la croissance se prolonge jusqu'à 24 mois et leur poids de naissance sera multiplié de 80 à 100 fois. Compte tenu de cette croissance importante et longue, une bonne alimentation est primordiale. En effet, pendant cette période, le chiot va constituer son squelette et sa musculature. Il va également remplacer ses dents de lait par ses dents d'adulte définitives, prendre son pelage d'adulte et se développer le plus harmonieusement possible.

L'importance d'une bonne alimentation

La croissance est une période critique pour les chiots et plus particulièrement pour ceux de grande race. Il est vraiment recommandé de tout mettre en œuvre pour que leur développement se déroule au mieux car il en va de leur santé future. C'est pourquoi nous vous recommandons de leur donner une alimentation de qualité dite « santé » ou « premium », conçue spécialement pour la croissance et plutôt sous forme de croquettes.

Un chiot de grande race doit ingérer une quantité d'énergie supérieure à celle d'un chien adulte. Mais, son estomac est proportionnellement plus petit que celui d'un adulte. C'est pourquoi les aliments pour chiots sont plus énergétiques, ainsi, il ne devra pas ingérer une quantité trop élevée de croquettes pour arriver à subvenir à ses besoins en énergie. Cela permet alors de ne pas dépasser les capacités de l'estomac du chiot.

Alimentation du chiot de petite et moyenne race

Un chiot n'est pas seulement un chien miniature, durant sa croissance il a des besoins particuliers, différents de ceux d'un chien adulte. Afin de lui assurer une croissance harmonieuse et une bonne santé il ne faut donc pas le nourrir n'importe comment.


Les besoins en minéraux

L'alimentation doit assurer l'apport en minéraux nécessaire au chien en croissance. La croissance des os se fait progressivement au niveau des cartilages de croissance qui « poussent » et se transforment en os.


Pour cela, il faut du calcium et du phosphore en quantités suffisantes, vous devez donc faire attention aux carences. Mais, il faut aussi éviter tout excès qui provoque des lésions osseuses préjudiciables à la croissance (par exemple des hypertrophies osseuses ou des hypercalcémies).


Les besoins en protéines

Des protéines de bonne qualité sont primordiales car elles sont indispensables à la constitution des os et des muscles. L'alimentation doit apporter au chiot tous les acides aminés dont il a besoin afin d'éviter un retard de croissance ou une mauvaise conformation.


Les protéines permettent aussi la production des anticorps qui sont les supports de l'immunité (défense de l'organisme). Si le chiot est carencé en protéines, ses muscles ne se développeront pas, ses défenses immunitaires seront plus faibles et il sera plus sensible aux infections et aux parasites.


Attention aux étiquettes des aliments industriels ! Pour un taux de protéines identique, deux marques peuvent avoir des différences notables selon l'origine de ces protéines : ainsi, les matières premières utilisées dans les aliments premium sont la viande et le muscle, alors que d'autre produits bas de gamme utilisent plutôt des abats ou des parties moins nobles de l'animal.